InCrEG LibertyLook
Logiciel de gestion de Salons de Coiffure et d'Instituts de Beauté

InCrEG LibertyLook / Support / Conditions d'utilisation /

Conditions légales d'utilisation du logiciel de gestion de Salon de Coiffure et d'Institut de Beauté

SourceForge.net Logo PostgreSQL Powered Soutenez le projet

Logiciel de gestion de Salon de Coiffure et d'Institut de Beauté soumis à la licence GPL

InCrEG LibertyLook, logiciel de gestion d'Institut de Beauté et de Salon de Coiffure, est un logiciel open source.

Ainsi vous pouvez disposer, en plus du logiciel proprement dit, de tous les programmes sources associés. Autre conséquence, ce logiciel est gratuit.

InCrEG LibertyLook est soumis à la licence GNU GPL 2.0. Vous devez la consulter et à la respecter.

Nos logiciels sont évolutifs : Vous avez en effet la possibilité de nous faire part de vos suggestions pour enrichir ces logiciels de nouvelles fonctionnalités. 

Si vos suggestions sont retenues, elles seront traitées et donneront lieu à de nouvelles mises à jour que vous pourrez télécharger gratuitement sur le site de SourceForge "Project: InCrEG LibertyLook: File List".

De même, vous avez la possibilité de modifier vous-même les programmes sources de nos logiciels pour vos propres besoins. Compte tenu de la licence GPL de notre logiciel de gestion d'Institut de beauté et de Salon de Coiffure, les programmes modifiés par vous resteront sous licence GPL.

Donations pour notre logiciel de gestion de Salon de Coiffure et Institut de Beauté
Donations pour notre logiciel de gestion de Salon de Coiffure et Institut de Beauté

Encouragement au développement : 

InCrEG LibertyLook est un logiciel gratuit de gestion de Salon de Coiffure et d'Institut de Beauté que nous mettons à votre disposition. Si vous le souhaitez, vous pouvez nous encourager financièrement dans ce projet.

Par vos dons, nous pourrons poursuivre les développements de ce logiciel et ainsi pérenniser votre investissement pour la mise en place de cet outil chez vous. Par ailleurs, si les dons sont suffisants, nous pouvons espérer pouvoir remettre en place la sauvegarde sur Internet comme quand InCrEG existait. 

Merci d'avance.